Infos en images

En images, les avions qui ont marqué l’histoire

Le Concorde, le Spitfire, l’A380, le 737… Qu’ils aient une vocation civile ou militaire, ces avions ont marqué l’histoire de l’aéronautique. Le Supermarine Spitfire est considéré comme l’une des légendes de la seconde guerre mondiale. Cet avion de chasse utilisé par la Royal Air Force et les alliés était reconnu pour ses grandes capacités au combat. Le Spitfire a connu différentes versions, mais il reste reconnaissable grâce à ses ailes elliptiques. Son V12 Rolls-Royce de 1 470 ch, lui permet d’atteindre la vitesse maximale de Mach 0,49 (575 km/h). Produit à plus de 20 350 exemplaires, le Spitfire sera retiré en 1961.

L’Airbus A380 est un avion de ligne long-courrier très gros porteur. Mis en service en octobre 2007, l’A380 est l’avion de ligne de tous les superlatifs. Il possède en effet les plus grandes ailes jamais construites pour un avion commercial avec 45 mètres de longs. L’avion profite d’une vitesse de croisière de mach 0,85 (soit 1 080 km/h) en dépit de ses 270 tonnes à vide (571 tonnes au maximum). L’Airbus A380 peut accueillir entre 407 et 853 passagers selon la configuration.

Le Boeing B-52 est un bombardier subsonique mis en service en février 1955. Toujours utilisé par l’armée de l’air américaine, il propose d’excellentes performances en dépit d’un âge avancé. En plus de sa longévité remarquable, le B-52 a accumulé d’autres records à l’image de ses nombreux tours du monde sans escale. Sa vocation militaire lui a permis de couvrir plusieurs conflits tels que la guerre du Vietnam, la guerre froide, la guerre du Golfe, et l’Afghanistan. Tout au long de sa carrière, le bombardier a connu de nombreuses versions et modifications. La dernière série B-52H profite d’une vitesse maximale de Mach 0,985 (1 047 km/h) et bénéficie d’un rayon d’action de 7 210 km, malgré son envergure de 56,4 mètres et ses 83 tonnes à vide.

Le Concorde est un avion de ligne produit par le duo franco-britannique Sud-Aviation et British Aircraft Corporation. Mis en service en janvier 1976, le Concorde est l’un des avions les plus fascinants de l’histoire de l’aéronautique. Supersonique, le Concorde profite d’une vitesse de croisière de Mach 2,02 (2 145 km/h), et d’une vitesse de pointe de Mach 2,23 soit 2 368 km/h ! Pouvant accueillir 100 passagers en version commerciale, cet avion unique est alors un chef d’œuvre technologique, et une œuvre d’art à part entière. Malheureusement, l’aventure Concorde se finit d’une manière tragique. Le 25 juillet 2000, l’avion s’écrase sur un hôtel de Gonesse (95) et provoque la mort de 113 personnes. Cet accident marque la fin du Concorde, qui se retire en avril 2003.

Le Canadair CL-215 est un avion bombardier d’eau conçu pour lutter contre les feux de forêts. Mis en service en 1969, il sera produit à 125 exemplaires jusqu’en 1989 et son successeur le Canadair CL-415. Ce bombardier peut remplir ses réservoirs en une dizaine de secondes et transporter  5 346 litres d’eau. Le CL-215 peut dépasser les 290 km/h et dispose d’une autonomie de 2 090 km. Reconnu pour son endurance et son utilité, le “Canadair” jaune et rouge est l’un des avions les plus populaires auprès du public.

L’Alpha Jet est un avion d’entraînement et d’attaque au sol construit par le tandem franco-allemand Dassault-Breguet et Dornier. Il équipe depuis 1981 la mythique Patrouille de France considérée comme l’une des meilleures formations acrobatiques du monde. Pour l’occasion, l’Alpha Jet se pare d’une élégante robe tricolore, d’un phare de nez et d’un conteneur fumigène placé sous son ventre. Ce dernier peut atteindre une vitesse maximale de Mach 0,86, soit 1 000 km/h. Située sur la base aérienne 701 de Salon-de-Provence, la Patrouille de France est composée de neuf pilotes surnommés “Athos” épaulés par 32 mécaniciens.

Le Dassault Rafale est un avion de chasse dit “multirôle”. Il a en effet été créé pour remplacer les différents aéronefs en service dans l’armée française (Marine et Armée de l’air). Mis en service en 2001, le Rafale bénéficie d’une large polyvalence. Rapide, il peut atteindre une vitesse de supercroisière de Mach 1,4 (1 713 km/h), et une vitesse maximale de Mach 1,8 soit 1 912 km/h. Robuste, sa capacité d’emport maximale atteint les 9,5 tonnes. Il est ainsi le seul avion de chasse au monde à pouvoir porter 1,5 fois sa propre masse à vide.

Le Boeing 737 est, tout simplement, l’avion de ligne le plus vendu au monde avec plus de 8 000 appareils construits. Mis en service pour la première fois en février 1968, ce biréacteur est destiné aux vols courts et moyen-courriers. Trois générations et dix modèles de Boeing 737 ont vu le jour. Sa vitesse de croisière est de Mach 0,745, soit 797 km/h et sa vitesse de pointe atteint Mach 0,82 (876 km/h). La nouvelle génération de 737 bénéficie quant à elle, d’une vitesse de croisière de Mach 0,785 (soit 828 km/h). Il profite d’une autonomie allant de 3 450 km pour le 737-100 à 10 200 km pour le dernier 737-700ER.

Le Blériot XI est un avion conçu par Louis Bériot et Taymond Saulnier lors de la Première Guerre mondiale. Construit à partir de 1908, le monoplace est célèbre pour la première traversée de la Manche en juillet 1909. Avec une envergure de 8,50 mètres et un poids à vide de 300 kg, le Blériot XI pouvait atteindre une vitesse maximale de 110 km/h. 100 modèles ont été construits.

Le F117 Nighthawk est un avion d’attaque au sol construit par Lockheed Martin. Sa forme inédite et sa silhouette atypique font davantage passer le Nighthawk pour un OVNI que pour un avion militaire. Si le F117 réalise son premier vol en juin 1981, les Etats-Unis n’évoquent son existence qu’en 1988. Le F117 est en effet le premier avion militaire au monde conçu pour réduire au maximum sa signature. Le Nighthawk a œuvré, comme son nom l’indique, essentiellement de nuit sur différents conflits tels que l’invasion du Panama, la guerre du Golf, le Kosovo, et la guerre en Irak. Long de 20 mètres et d’une envergure de seulement 13,21 mètres, le F117 peut atteindre une vitesse de Mach 0,92 (soit 993 km/h) et bénéficie d’un rayon d’action de 2 110 km. Cet avion futuriste est retiré au mois d’avril 2008.

La Caravelle est un avion de ligne produit par la société Sud-Aviation (Aérospatiale). Elle est considérée comme le premier biréacteur civil au monde produit en série. Utilisée pour des courts et moyen-courriers, la Caravelle est mise en service pour la première fois en mai 1959 et retirée en juillet 2005 (RDC). Plusieurs versions de la Caravelle ont vu le jour. D’une envergure de 34,30 mètres, la Caravelle peut atteindre entre 32 et 36 mètres de long. Selon les configurations, elle accueille entre 90 et 131 passagers. Sa vitesse de croisière maximale oscille pour sa part entre 746 et 845 km/h, pour une autonomie allant de 1 650 à 3 400 km selon les générations.

Le Cessna 172 est l’un des avions les plus connus au monde. Mis en service en 1956, il profite d’une vitesse de croisière de 230 km/h et d’une vitesse de pointe de 302 km/h. Il profite en parallèle d’un rayon d’action de 1 185 km. Il est souvent mis à disposition des écoles de pilotage ou des pilotes amateurs. Réputé pour sa simplicité, il jouit d’un grand confort et d’une large polyvalence. A noter qu’un Cessna 172 détient le record de durée de vol avec ravitaillement avec 64 jours 22 heures 19 minutes et 5 secondes.

L’Antonov An-225 est un avion de transporteur très gros porteur. Le “Myria” (le rêve en ukrainien)  est tout simplement l’avion le plus long et le plus lourd au monde. Équipé de six réacteurs, l’An-225 peut transporter une charge de 250 tonnes dans sa soute, grâce à la présence d’un pont roulant de 5 tonnes. Son envergure de 88,4 mètres de long est la deuxième plus importante au monde après l’hydravion H-4 Hercules. Le Myria revendique une vitesse de croisière de Mach 0,65 (soit 800 km/h), et Mach 0,69 en vitesse de pointe. Son autonomie varie entre 4 000 et 14 000 km selon le chargement.

Le Spirit of St. Louis est connu pour être le premier avion à avoir réussi la traversée aérienne de l’Océan Atlantique. Le pilote américain Charles Lindbergh a en effet réussi à relier New York à Paris en solitaire entre les 20 et 21 mai 1927. Le monoplace a été conçu sur la base d’un Ryan M2 fortement allégée mais rempli de carburant. Pouvant atteindre une vitesse de croisière de 180 km/h et 210 km/h en pointe, l’avion a parcouru les 5 808 km en 33 heures et 30 minutes.

Le Dassault Falcon 7X est un avion d’affaires haut de gamme. Mis en service en avril 2007, le triréacteur est capable de voler à une vitesse de croisière de Mach 0,85 soit 900 km/h. Fort d’une autonomie de 11 000 km, il peut transporter entre 12 et 16 passagers. Le Falcon 7X est également le premier avion au monde entièrement développé grâce au numérique. C’est-à-dire qu’aucune maquette ou prototype ont été réalisés en amont. A noter que depuis juillet 2009, il fait partie de la flotte du Président français.

Maestro Goliath

Je suis le concepteur de ce site, n'hésitez pas à m'écrire pour tout commentaire ou suggestion ! ;)

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
Cliquez ici pour traduire »
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
0
YOUR CART
  • No products in the cart.