Infos en images

En images: Marilyn Monroe: qui était-elle vraiment?

La légendaire actrice et chanteuse Marilyn Monroe aurait eu 95 ans aujourd’hui. Avant de devenir un sex-symbol du XXe siècle et l’une des icônes de la culture mondiale, Norma Jeane Mortenson (le vrai nom de l’actrice) a dû surmonter de nombreuses difficultés: un père inconnu, une mère malade mentale, l’enfance dans des foyers.

Cette célèbre scène du film Sept ans de réflexion a été filmée à Manhattan. Malgré l’heure avancée dans la nuit, une foule de spectateurs s’est rassemblée sur le plateau. Perturbée par cette affluence, l’actrice oubliait constamment ses répliques. En conséquence, le tournage a été transféré au studio, où plus de quarante prises ont été faites. La robe blanche, qui est entrée dans l’histoire, a été vendue aux enchères pour 4,6 millions de dollars en 2011!
La jeune Marilyn a accepté n’importe quel travail. Par exemple, elle a posé nue pour 50 dollars par heure pour un calendrier érotique. Par la suite, ces photos ont failli lui coûter sa carrière. C’est Hugh Hefner qui l’a aidée en plaçant l’un des clichés sur la couverture de son magazine Playboy. Il n’a jamais rencontré Marilyn, mais est enterré sur un site près de sa crypte dans le cimetière de Westwood, qu’il a acheté pour «être avec Monroe pour toujours».
Une autre robe célèbre et jusqu’à présent la plus chère (4,8 millions de dollars aux enchères) de Monroe. Baptisée la «robe nue», c’est celle qu’elle portait à la réception organisée pour fêter le 45e anniversaire du Président américain John F. Kennedy. Lors de l’essayage final, le vêtement a été cousu directement sur l’actrice. Impossible de faire plus moulant!
Marilyn portait de faux diamants quand elle chantait Diamonds Are A Girl’s Best Friends (Les diamants sont les meilleurs amis d’une fille). Mais une vraie pierre lui a été prêtée quelques heures pour promouvoir le film Les hommes préfèrent les blondes.

 

L’actrice rivale de Monroe, Jayne Mansfield, est considérée comme le modèle de Barbie. Mais maintenant que le nom de Mansfield est un peu tombé dans les oubliettes, beaucoup de gens croient que c’est Marilyn qui a inspiré la célèbre poupée.
Monroe n’a jamais été bien payée: son cachet le plus important (300.000 dollars) lui a été versé pour le film Certains l’aiment chaud. À titre de comparaison: Elizabeth Taylor a touché un million pour le rôle de Cléopâtre.
Un employé de Madame Tussauds Hollywood transportant une statue de cire de Marilyn Monroe.
Pendant sa lune de miel au Japon avec son deuxième mari, Joe DiMaggio, Marilyn s’est vu proposer de chanter pour les soldats américains en Corée et elle a accepté. En voyant l’actrice, la foule d’hommes est devenue folle. La séance d’autographes a dû être annulée. De plus, il faisait aux alentours de zéro degré dehors et Marilyn, se produisant dans une robe d’été ouverte, a contracté une pneumonie.
Un cliché représentant Marilyn Monroe par le photographe américain Bert Stern à l’exposition Divine Marilyn à Paris.
En mai 1957, l’actrice a donné le coup d’envoi d’un match de football entre l’Hapoel Tel Aviv et les stars du championnat national américain (ASL) à l’Ebbets Field à Brooklyn. Ce sont les Israéliens qui le lui ont demandé: «En tant qu’athlètes, nous aimerions voir l’équipe des Brooklyn Dodgers et, en tant qu’hommes, Marilyn Monroe.» L’équipe israélienne a gagné sur un score de 6 buts à 4.
Cette statue de 17 tonnes a été déplacée en 2012 de Chicago, où elle agaçait les habitants avec sa posture osée, à Palm Springs. Les autorités de la ville n’ont pas hésité à débourser 40.000 dollars pour le transport. Ensuite, elle a été envoyée en tournée aux États-Unis. Bientôt elle sera de retour à Palm Springs.
Pour sa première union, Marilyn s’est mariée à l’âge de 16 ans: par désespoir, car sa dernière famille d’accueil avait renoncé à elle. Le mariage avec le célèbre joueur de base-ball Joe DiMaggio (sur la photo), n’a pas marché non plus. C’est le troisième mariage avec l’écrivain Arthur Miller qui s’est avéré le plus pérenne: il a duré quatre ans. Après le divorce, Marilyn a eu des aventures avec Yves Montand, Frank Sinatra et, vraisemblablement, avec Robert et John F. Kennedy. Cette dernière relation semble lui avoir été fatale: selon certaines hypothèses, le suicide de l’actrice en août 1962 aurait été organisé, car les hauts responsables considéraient que cette liaison était incontrôlable.
Andy Warhol a créé plus d’une centaine de variations de l’image de sa Marilyn adorée dans différentes couleurs. Quatre portraits ont été endommagés par un tir de l’artiste américaine Dorothy Podber, mais Warhol, qui les a rebaptisés The Shot Marilyns, les a vendus deux fois plus cher. Indemne, la toile Lemon Marilyn, créée immédiatement après la mort de l’actrice, a été conservée pendant plus de quarante-cinq ans par un collectionneur qui l’avait achetée directement à Warhol pour la modique somme de 250 dollars. En 2007, lorsque le tableau a été mis aux enchères, son prix de vente a atteint les 15 millions de dollars. Une sacrée culbute!
Marilyn avait ses propres secrets de beauté. Ainsi, elle a demandé à coudre des boules de marbre dans les bonnets de ses soutiens-gorge, pour avoir une forme de poitrine piquante. Elle a généreusement peint ses yeux avec eye-liner et mascara, combinant le noir et le marron. Monroe aimait dire que «les femmes n’ont que deux armes: le mascara et les larmes, mais nous ne pouvons pas les utiliser en même temps». Pesant entre 53 et 66 kg, elle n’a jamais essayé de paraître mince. Et elle n’a jamais suivi la mode du bronzage, disant que le soleil vieillissait plus vite que le temps.
Des centaines de livres ont été écrits sur Marilyn Monroe, de nombreux films ont été tournés. En 2014, la Smithsonian Institution l’a incluse dans la liste des cent Américains les plus importants de tous les temps. L’intérêt pour elle ne faiblit pas, car il est difficile de trouver une personnalité plus controversée. Qui était-elle vraiment: blonde simple d’esprit ou intellectuelle cultivée? Actrice médiocre ou comédienne sous-estimée? Séductrice fatale ou victime de l’égoïsme masculin? Personne ne le saura jamais. Tout était caché par l’image scénique de Marilyn Monroe: incarnation incroyable et vivante de la féminité absolue.

Maestro Goliath

Je suis le concepteur de ce site, n'hésitez pas à m'écrire pour tout commentaire ou suggestion ! ;)

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
Cliquez ici pour traduire »
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
0
YOUR CART
  • No products in the cart.