Sports

Allen permet aux Canadiens de battre les Penguins

Jake Allen a effectué 47 arrêts, un sommet en carrière, pour permettre aux Canadiens de Montréal de signer un gain de 6-3 et ainsi stopper la séquence de victoires des Penguins de Pittsburgh à cinq, samedi au PPG Paints Arena.

Allen a ainsi battu son record personnel de 46 arrêts qui avait été réalisé le 13 octobre 2018 dans une défaite des Blues de St. Louis 4-3 contre les Blackhawks de Chicago. Il avait aussi enregistré 51 arrêts dans un gain de 2-1 en prolongation des Blues contre le Wild du Minnesota en séries éliminatoires le 12 avril 2017.

« C’était important pour nous de créer un peu de positif avant de revenir à domicile, a dit Allen. Je pense que c’était un match crucial pour nous. C’est évident que nous avons connu de grosses difficultés comme groupe et que nous ne jouons pas notre meilleur hockey. C’était un match important pour bien jouer, travailler fort et, surtout, aller chercher la victoire. »

Les Canadiens (6-15-2), qui avaient perdu six de leurs sept derniers matchs, ont inscrit cinq buts en troisième période. Josh Anderson, auteur de deux filets, a terminé la soirée avec trois points, tout comme Tyler Toffoli.

Sidney Crosby a répliqué dans le camp de Pittsburgh avec un but et deux aides. Casey DeSmith a effectué 27 arrêts à son premier départ depuis le 13 novembre.

Les Penguins (10-7-4) avaient dominé leurs adversaires 16-2 lors de leurs cinq victoires consécutives, ce qui était la plus longue séquence en cours dans la LNH. Tristan Jarry avait signé un jeu blanc lors de trois de ces parties, et permis un but lors des deux autres.

« Il faut souligner le travail [d’Allen]. Il a vraiment bien joué », a souligné l’entraîneur-chef des Penguins Mike Sullivan. « Il a vu beaucoup de rondelles ce soir. Nous aurions pu créer plus de trafic devant le filet et lui bloquer la vue un peu plus, mais on peut probablement dire ça de la plupart de nos matchs. C’est quelque chose qu’on tente toujours de faire. »

Jonathan Drouin a donné l’avance à Montréal 1-0 en échappée à 15:34 de la première période. L’attaquant québécois a récupéré une passe de Crosby qui avait bondi par-dessus la lame de Kristopher Letang pour se présenter seul devant DeSmith et le déjouer entre les jambières.

« Bien évidemment, on ne connaît pas la saison qu’on voudrait, a affirmé Drouin. On veut garder les choses simples. On doit être patients. Quand on obtient nos chances, on obtient nos chances. »

Résumé: MTL 6, PIT 3

Evan Rodrigues a créé l’égalité 1-1 en avantage numérique à 2:33 du troisième vingt, mais Christian Dvorak a répliqué pour faire 2-1 32 secondes plus tard. Dvorak a fait dévier une passe de Sami Niku à l’embouchure du filet.

« Tu ne peux pas toujours répondre avec un but, mais tu peux connaître une bonne présence et reprendre le momentum immédiatement, a souligné l’entraîneur-chef du Tricolore Dominique Ducharme. Quand c’est ce que tu fais, et qu’en plus, tu es récompensé avec un but, c’est majeur. C’est une bonne façon de réagir. »

Rodrigues est passé bien près d’enfiler l’aiguille à nouveau lorsqu’il a sauté sur un retour de lancer de Crosby dans l’enclave, mais Allen a réalisé un arrêt spectaculaire avec la mitaine pour le priver à 5:40.

« Nous avons obtenu 50 lancers et nous avions le contrôle en zone offensive, a rappelé Rodrigues. « Tout ce qu’il nous manquait, ce sont les deux points. Je ne pensais pas qu’Allen allait se rendre à temps. C’était un arrêt incroyable. »

Artturi Lehkonen a fait bouger les cordages pour la troisième fois en quatre parties à 6:16, lorsque son tir de l’enclave a battu la circulation devant le filet pour faire 3-1.

Jeff Carter a réduit l’écart à 3-2 avec un lancer du poignet avec 2:37 à faire au match. Les Penguins ont retiré leur gardien, mais Anderson a marqué dans un filet désert pour redonner aux Canadiens une avance de deux buts.

Crosby s’est illustré avec un tir sur réception pour rapprocher les équipes à nouveau avec 70 secondes à faire, mais Anderson a été en mesure de se présenter seul devant le filet désert des Penguins quelques instants plus tard, avant que Letang ne le fasse trébucher. L’officiel a donné un but automatique à l’attaquant des Canadiens sur la séquence.

« Nous avons obtenu nos chances, a affirmé Crosby. C’était difficile pour nous de prendre l’avance et d’obtenir du momentum. Je pense que nous avons fait de bonnes choses, mais nous n’avons probablement pas été aussi efficaces que nous aurions pu l’être. »

Tyler Toffoli, qui disputait son 600e match dans la LNH, a complété la marque avec le troisième but dans une cage déserte du Tricolore avec 37 secondes à faire.

Maestro Goliath

Je suis le concepteur de ce site, n'hésitez pas à m'écrire pour tout commentaire ou suggestion ! ;)

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
Cliquez ici pour traduire »
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
0
YOUR CART
  • No products in the cart.